FC Union Berlin vs. VfL Bochum — des photos et des vidéos!

Hey hey,

Voici donc un compte-rendu de notre escapade au match du FC Union.

Nous prenons donc la U7 jusqu’à Neukölln, ensuite transfert du U-Bahn au S-Bahn jusqu’à Schöneweide, ensuite le tram jusqu’à Alte Försterei.

À la station Schöneweide, je vois un type avec un drôle de t-shirt. Suffit de placer Martin à un certain endroit et de prendre une photo! C’est Stef qui m’a fait la démonstration de ce truc pour la première fois (voir la photo du gars avec la veste de Batman ici)!

Donc, le t-shirt du gars dit : "Dommage qu'on ne puisse pas fourrer de la bière...". Classy!

Nous arrivons donc au stade. Suffisait de suivre la tonne de gens avec des kits blancs, noirs et rouges.

Le chemin qui mène au stade.

Onnnn, sicétupaskiouuute! Des petits jeunes qui se font photographier devant la porte du stade!

Le stade ressemble à ceci. Capacité d'environ 19 000 personnes -- 16 000 debout (!), 3000 assises. Ceux dans la section de droite sont tous debout.

Nous sommes à la première rangée de la deuxième section, sièges de coin. On peut les voir — derrière le petit jeune, un peu en bas à gauche du centre de photo.

Les fans brandissent leur foulard!

Les Ultras (les VRAIS fans) dressent une bannière gigantesque qui recouvre toute leur section!

Et encore les foulards!

Les Ultras ont rangé la bannière, sorti leurs drapeaux, et ça commence. Ça n'arrêtera pas de tout le match!

Nos sièges ne sont pas fameux, finalement. La visibilité est moyenne (on avait une barre devant nous, à la hauteur des yeux, sans oublier le filet de protection). Sans oublier le petit jeune de tantôt qui n’arrêtait pas d’agiter son drapeau devant nous! Heureusement, il y avait plusieurs sièges libres devant nous (dans la première section); on s’est trouvés un spot où l’espace entre la clôture et le filet de protection permettait de voir presque tout le terrain sans obstruction. Yay!

Ça donnait quelque chose comme ça.

Le tableau indicateur électronique est au-dessus de notre section, un peu devant nous. Donc impossible de le consulter. On doit se contenter d'un tableau de la vieille époque! (GAST = invité, l'équipe visiteuse)

La mascotte du FC Union, un espace de chevalier en armure avec sa masse d'armes. Allez comprendre!

On a notre "game face"!

Ahhhhh shit. Bochum prend les devants 1-0 sur un jeu qui semble anodin. Le moral reste bon malgré tout. Presque tout le stade continue de pousser des tounes!

Et c’est pour ça, chers lecteurs, que je vais toujours préférer l’ambiance d’un match européen que le Centre Bell. Ici, ce sont les partisans qui créent l’atmosphère. Pas besoin de se faire blaster les oreilles à 120 dB par un DJ qui joue de la musique merdique, ni de réagir à des indications du genre « FAITES DU BRUIT! ». Même chose pour les matchs de hockey ici. À notre match des Eisbären, pendant une dizaine de minutes non-stop, les partisans ont parti un chant et se sont répondus d’un bout à l’autre de l’aréna. Trop cool.

On a toujours notre "game face"!

Je sais honnêtement pas trop quel genre de face j’ai là-dessus, mais vous comprenez le principe.

OHHH YEAH! On fait trébucher un joueur du FC Union dans la zone de réparation (celle près du but adverse)!

Penalty!

Ah ben eille! Votre jour de chance! J’ai des vidéos pour vous! Le penalty en question!
Cliquez-moi!

L’arbitre siffle la mi-temps immédiatement après. 1-1.

Durant la mi-temps, notre chevalier solitaire, ignoré de tous...

L’action reprend. Le FC Union joue bien dans l’ensemble, et a plus de chances de marquer que Bochum.

Les Ultras gardent le moral, aucun doute là-dessus! Vous ne me croyez pas?

Cliquez-moi!

Action shot!

OH SHIT OH SHIT OH SHIT, un joueur du FC Union (qui venait tout juste de faire son arrivée dans le match) s’en va en échappée!

ARRGH, il a trop attendu avant de tirer — AHHHH, il a réussi à contourner le gardien! Envoye, tire avant de manquer d’angle!!!

IL TIRE… ET LE BUUUUUUUUT!!! 2-1 FC Union, encore 25 minutes à jouer!

… et ils tiennent le coup! Victoire du FC Union, 2-1! Voici les derniers moments du match, avec en prime les Ultras en action (Sieg signifie Victoire)!

Cliquez-moi!

Les joueurs de Bochum vont saluer leurs supporters, qui avaient leur propre section.

FC Union en fait autant.

Pour finir avec une salutation des Ultras.

Nous approuvons leur performance!

Cela veut donc dire que j’ai une fiche de 5-0 pour les matchs auxquels j’ai assistés. (1 de Hertha en 2007, 2 de Hertha en 2009 (Bayern (prenez le temps de le lire, celui-là) et Bochum (celui-là aussi!), match de hockey des Eisbären en 2009, match du Hajduk Split en Croatie, et match du FC Union.) Je devrais peut-être offrir mes services comme porte-bonheur aux équipes…

La mascotte se fait photographier avec des jeunes partisans. Pas sûr que le petit jeune soit content d'être là...

Fidèle à la tradition, je m'achète un foulard du club! Un de plus à la collection!

Martin opte pour une casquette EISERN UNION. "Eisern" signifie "fait en fer", et fait référence à l'uniforme bleu d'origine du club, qui rappelait les salopettes (aussi bleues) des ouvriers travaillant dans les usines du secteur à l'époque. Le club d'origine date de 1906, et le FC Union, de 1966.

Plus de détails ici.

Retour donc au bercail, le temps d’une petite sieste, et ensuite départ vers chez Sam et Cynthia.

Hertha et Union. Deux principes d'apparence opposés, mais qui peuvent coexister. C'est le concept de la campagne électorale du SPD (parti social démocrate allemand).

Après quelques coupes de vin, on débat sur quoi prendre pour souper. Je suis en faveur de nous commander quelque chose (plus confortable, aucun risque de resto plein ni de fumeurs dans les environs — ça fume encore ici dans les restos, parfois, etc.). La notion est adoptée… de justesse! Pizza it is!

La plus grosse boîte de pizza que j'ai jamais vue!

Verdict : Menoum!

Les comparses!

Alors voilà, telle fut ma journée de samedi. C’était vraiment le fun de revoir nos amis.

Excellente journée dans l’ensemble!

—-

Pour ce qui est d’aujourd’hui, nous sommes allés, entre autres, sur la Karl-Marx-Allee, avec ses bâtiments gigantesques. Sauf que, naturellement, c’était bourré de chantiers de construction et le temps était devenu nuageux. Je vais voir ce que je peux faire avec toutça, et je devrais avoir quelque chose demain. De toute façon, vous devriez en avoir en masse pour tenir jusqu’à demain!

Beuh-bye!

Une réflexion sur “FC Union Berlin vs. VfL Bochum — des photos et des vidéos!

  1. Ping: Berlin : HA HO HÉ! HERTHA BSC! | Allemagne/Germany, etc. 2011 + 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s