C’est la qualité qui compte, pas la quantité!

Hey hey,

Même chose qu’hier pour ce qui est de Alexanderplatz. Plutôt nuageux à matin, donc ça va attendre. Je veux être sûr d’avoir la plus belle température possible. On a eu quelques très belles périodes aujourd’hui, mais d’autres passes assez nuageuses. J’ai encore assez de temps pour choisir quand y aller, donc je patiente. Quoique… On prévoit du soleil demain après-midi et lundi. Mais c’est sûr que si le 24, ya toujours rien (je pars le 26), je vais y aller beau temps mauvais temps, mais ça me surprendrait que ça en vienne là.

Je pensais aller faire un tour au Musée de la technique. J’étais passé proche d’y aller la semaine dernière, mais je pensais que c’était un peu trop orienté vers les jeunes, donc j’avais temporairement laissé faire. (Plus d’infos ici.)

Eh ben… Non seulement j’étais complètement à côté de la track (pour le musée principal, du moins — je vais expliquer), mais c’est probablement le musée le plus complet (avec celui de l’histoire allemande) que j’ai visité jusqu’à maintenant. La visite audio à elle seule dure presque 2 heures, et ya des tonnes de choses, des sections de bâtiment entières, qu’on n’aborde même pas. Donc ajoutez tout ça, et on pogne le 5-6 heures facile. Je suis resté environ de 11 h 30 à 16 h 30, et ya quelques sections que j’ai faites un peu vite.


Webcam action!

Il y a de tout. Bateaux, parc avec une vingtaine de « bâtiments techniques » (moulin à vent, roue à eau, locomotive, forge, brasserie, etc.), avions, textile, papier, imprimerie, alouette.

Haha shit, je me suis aperçu que j’ai oublié d’aller voir la section « Vintage car depot » (autos antiques). Oops.

N’importe quelle description que je peux donner ne rendrait pas justice à l’endroit, donc vous devrez vous contenter de quelques photos et clips Youtube.


Section TV. Voici 3 des 50 téléviseurs existants en Allemagne en 1937.


Vous pouvez probablement lire la légende. « La première image télé jamais captée, non retouchée, telle qu’elle a été montrée à l’écran du premier ‘téléviseur’. »


Y avait aussi une section Maquettes! Voici le Oberbaumbrücke. Scusez le reflet, le flash était interdit.


Une autre prise de vue du pont. Je pense d’ailleurs avoir pris cette même photo du vrai….


Yep.


La terrasse du 4e étage, consacré à l’aviation (sans blague!) Voici un DC-3 (un C-47, en fait, l’équivalent militaire du DC-3).


Le revoici, vu du plancher des vaches.


Un pendule de Foucault. Les petits bâtons aident à voir que la Terre tourne bel et bien.


Un moulin à vent, dans le parc du musée.

Maintenant, un peu de Youtuuuuuuuuuuube!

1) Y avait plusieurs démonstrations partout dans le musée! Voici comment on fabriquait du papier à l’ancienne. Ensuite, on presse le papier pour extraire l’eau (la presse est derrière le gars, mais on voit une pile de papier séché à côté de lui), et on l’accroche sur la corde pour finir le séchage. Le gars nous a aussi montrés du papier (à l’ancienne) fait à partir d’asperges, de marde d’éléphant (!? — je suis honnêtement pas sûr d’avoir bien compris, mais la couleurs correspondait!) et de tissu de jeans. J’avais malheureusement ben de la misère à le comprendre 😦
2) Voici un métier à tisser mécanique. Les feuilles en haut sont en fait des cartes perforées, qui commandent aux aiguilles de s’avancer ou non, ce qui crée des motifs.
3) Voici un train parmi les dizaines présentés là-bas. La section en deux demi-cercles, en bleu sur le plan? Juste des trains.
4) Vos paupières sont trèèèèès lourdes….
5) Voici une sphère… uh… je me souviens plus du nom. Cette sphère et le pendule de Foucault se trouvaient dans le bâtiment SPECTRUM, composé d’environ 250 expériences interactives expliquant presque tous les aspects de la physique (optique, magnétisme, gravité, électricité, etc.)… Malheureusement, toutes les instructions et explications étaient en allemand (ce qui n’était heureusement pas le cas du musée principal — j’avais un beau guide audio en français et tout plein de docu en anglais), donc j’ai passé vite à plusieurs endroits. Faut dire que ce bâtiment-là, lui, est orienté vers les jeunes, donc y avait plein de morveux qui taponnaient tout. Je commençais à avoir ma journée dans le corps anyway. Je me suis assuré de tout voir, et hop, retour au bercail à 17 h 15, ben crevé.

J’étais supposé rencontrer la journaliste à 20 h. Dès mon retour, je vérifie mes e-mails. Ah, un message d’elle… Elle est malade, et elle ne pourra pas être là ce soir! J’avoue que ça m’arrange, parce que ma « tank » était plutôt vide. J’espère pouvoir me reprendre pour ce qui est des clubs intéressants (c’était ce qu’elle était supposée me montrer ce soir, quelques endroits de rencontre des anciens politiciens de Berlin-Est), on verra bien. On se revoit demain à 16 h anyway, le musée Martin-Gropius nous attend.

Bon samedi! Je devrais avoir (encore) du stock demain!

2 réflexions sur “C’est la qualité qui compte, pas la quantité!

  1. Le C-47, un équivalent militaire du DC-3?Le DC-3 est un bimoteur!!!Excellente cette vue du pendule de Foucault! On l’avait étudié en physique.Le tout SUPER.SalutD

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s