3 en 3, woohooo!

Hey hey,

Eh oui, ce fut une journée bien complète de travail, donc j’ai rien pu faire de productif. Je devrais me reprendre demain, par contre. J’ai pris de l’avance sur quelques patentes, donc je peux me permettre une escapade, et j’ai ma conversation avec la journaliste demain après-midi, près de Checkpoint Charlie. Je sais pas ce que la météo annonce, mais sauf catastrophe, je devrais être bon pour faire quelques commissions en même temps. Ah ben, juste comme je tapais ceci, je vois qu’on prévoit des orages. Pas grave, on ajustera.

Ah, ça brasse chez les conducteurs de S-Bahn (tramway; U-Bahn = métro) ici… ils ont fait 2 heures de grève ce matin comme moyen de pression, de 8 h à 10 h. Les gens étaient pas impressionnés. C’est pas si pire que ça, parce qu’on peut se débrouiller seulement avec le U-Bahn (faut juste être prêt à en marcher une shot, dans certains cas). Je sais pas encore si c’est réglé complètement. Ah-ha! Semblerait que les tribunaux leur ont interdit d’arrêter le service de nouveau. Fuck yeah. Si seulement ils avaient fait la même chose ici avec la SAQ…

Il y a aussi eu un méga-orage hier, tellement fort qu’une station de métro a été inondée! C’est la ligne U9, des fois pratique mais vraiment pas essentielle pour moi. J’ai essayé d’uploader un petit clip sur YouTube juste pour vous autres, gracieuseté du canal nouvelles d’ici, mais je ne pense pas que ce sera conforme aux conditions de copyright. Je vais réessayer quand même, et si vous obtenez un lien non disponible, vous saurez pourquoi. Anyway, le gars mentionne que la température a aussi baissé de 10 degrés en quelques minutes.

J’ai pris un petit break ce soir, et j’ai regardé Sunshine, le dernier film de Danny Boyle (Shallow Grave, Trainspotting, 28 Days Later).

OK, j’ai enfin trouvé le titre en français : Les derniers rayons du soleil, au cas où vous filiez pour aller au cinoche (et sortir de la région du même coup).

Donc, le film. Ben, ça aurait pu être ex-cel-lent, mais ça prend une direction tellement inattendue, et tellement stupide, et surtout (le pire), tellement pas nécessaire, que je sais pas trop quoi en penser. C’est vraiment dommage. Sans cet ajout d’une profonde idiotie — parce que le film était fantastique jusque là –, ça aurait été dans mon top 5 de 2007, sans aucune hésitation. Je sais pas ce qu’il leur a pris. Bref.

Je peux pas m’empêcher de penser à Collateral. En voilà un autre exemple parfait. Enlevez les 15 dernières minutes et remplacez-les parce ce que vous voulez, et bang, dans mon top 5 de 2004. Mais comme c’est là? Ugh, plus frustrant que d’autre chose.

Anyway, bonne soirée! Demain vendredi, YES!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s