Barbarie, brutalité et bronzage

Hey hey,

J’expliquerai le titre dans quelques instants, mais faut juste, avant que j’oublie, que je mentionne le coloc de Mario. Vous vous souvenez, l’Écossais, celui que Mario pensait qu’il était un jour pour se tromper et chier dans le frigidaire? Ben je l’ai rencontré hier soir, heh. Je suis allé faire un petit tour chez Red (il reste à 2 minutes d’ici, dans la vieille ville), et le coloc (Bryan est son nom) était là.

Comment le décrire… Je dirais que c’est un croisement entre Gollum (du Seigneur des Anneaux) et Robin Williams. Très particulier. Au moins il est toujours de bonne humeur, dont c’était ben correct. Faut dire que je vis pas avec lui… Et quand il parle, oh boy. Ça me prend tout mon petit change pour le comprendre. Un méchant accent écossais, quelque chose de solide. Bref, c’était une petite fin de soirée sympathique et ben tranquille, je suis resté environ 90 minutes et je me suis couché à 1 h.

J’arrive au titre. Ce matin, ma famille nous a donné à Rudolph et moi un laissez-passer pour la corrida de Marbella. Vous savez ce que j’en pense, mais reste que… fuck it, je pars à la plage quelques heures, et en revenant je décide d’y aller. J’envoie un message texte à Ryan – il sait ce que j’en pense, et il sait que je sais ce que lui en pense -, et sa réponse texte est « Is that a joke? ». Nope, pas de joke. Il me remercie pour l’invitation mais dit qu’il va passer son tour. J’avais aussi envoyé un message à Red. Lui est curieux de voir ça. Rudolph est déjà parti de son côté, donc Red et moi on se rencontre et on se rend là-bas.

On a failli se faire fourrer! J’avais un seul laissez-passer, donc on allait splitter à 2 le prix du billet. Un vieux bonhomme en chaise roulante dans le parking de l’arène vendait des billets. Il me dit que mon laissez-passer est valide seulement dans la section au soleil (ça coûte plus cher à l’ombre), et nous offre un billet au soleil pour… 60 euros. Fuck me. J’imaginais que ça dépasserait pas 20 euros… Red et moi on s’éloigne et on réfléchit.

On va voir le garde à l’entrée. Il nous dit que la billetterie officielle (qui est dans une encavure dans le mur, a pas l’air d’une billetterie pantoute et donne vraiment l’impression d’être fermée… ou de n’être qu’une encavure dans le mur) est juste à côté. On s’informe pour le billet le moins cher. 20 euros. Le vieux maudit… Il a dû pogner le mauvais client un jour, c’est probablement pour ça qu’il est en chaise roulante.

Donc on entre et on s’installe. La femme de la famille m’avait dit qu’ils tueraient pas les taureaux aujourd’hui. BZZZT, mauvaise réponse. Y avait 4 taureaux au programme, et on a eu droit à 4 belles exécutions en règle (ils enfoncent à plusieurs reprises un couteau dans la nuque du taureau pour vraiment l’achever. Et ensuite, ils lui tranchent l’oreille). Craignez pas, j’ai des photos et des clips vidéo.

Y avait 2 toréros pour les 4 rondes. Les 2 devaient pas avoir plus de 18 ans. Et un des deux s’est fait brasser passablement! Il saignait d’une couple de places à la fin, et son uniforme était déchiré aussi – même qu’il a eu le cul à l’air pendant plusieurs minutes.

Bah, tout compte fait je peux pas me prononcer sur le côté cruauté (c’est probablement pas pire qu’un abattoir) mais je trouve que c’est vraiment con de faire un spectacle de la mort d’un animal. Quant à dire que c’est de l’art de voir travailler le matador… Peut-être, c’est purement subjectif. C’est probablement aussi quelque chose de difficile à faire, mais ça veut pas dire que je devrais avoir envie de le regarder pour autant, heh.

En tout cas, tout compte fait je suis content d’avoir vu ce que ça donnait. Ça a pas vraiment changé mon opinion de la chose (j’avoue qu’y a du suspense à certains moments), mais c’était quelque chose à voir au moins une fois.

Ah oui, j’ai confirmé la réservation pour l’hôtel à Malaga. Je peux toujours l’annuler sans frais jusqu’à samedi 15 h. Méchante belle place, selon ce que j’ai pu voir sur le site.

Fa que c’est ça, ma dernière semaine commence demain. On va essayer de finir ça en beauté.

Sur ce, je vais souper, il est rendu 21 h 30, haha. Bye!

3 réflexions sur “Barbarie, brutalité et bronzage

  1. SalutTant qu’à courir après la tauromachie, pourquoi ne pas rapporter quelques souvenirs de cynomachie?Il me semble que ça complèterait notre culture. Pas sûr qu’Y se montrerait emballée. M’enfin…Ils ont encore souligné mes xx années. Ça commençait à faire.Je t’envoie une photo de mon cadeau: très à mon goût. Nous l’avons essayé ce soir. et ça fonctionne pas à peu près. Et quelques photos du samedi à la Fête du choco à Bromont, une place que tu dois connaitre…Grosse et magnifique fin de semaine… à notre échelle et selon nos moyens évidemment!À+D

    J'aime

  2. Cher Patrick Dimanche, 22h30J’ai pris connaissance de ta dernière mise à jour « Barbarie et bronzage », on se croirait au cinéma avec des personnages bizarres, ça nous amuse beaucouop.Ici, c’est assez ‘drabe » si on se compare à toi.La rencontre de ce matin a été bien agréable. Nous étions 12: Kathleen, Nathalie, Aline, Diane, Hélène et cie…Nath a offert un ‘super’ ouvre-bouteille qui va te faire plaisir, puisque c’est toujours toi qui ouvres les bouteilles. Une pure merveille. On l’a essayé au souper. Il ne manquait que toi à notre bohneur. On a passé une partie de l’après midi sur le patio à boire… de l’eau citronnée avec Diane, Nath Hélène et leur cie. J’ai passé à l’appart ce soir. Tout baigne (Non y a pas eu de dégat d’eau). Nous avons eu une joournée magnifique. Profite bien de ta dernière semaine, fils. Aime la vie, aime ceux qui t’entourent. Ça aide à être heureux. Chacun est différent, mais chaque personne mise sur notre route nous apporte quelque chose. Mais il faut s’arrêter pour le trouver.Essaye, tu m’en diras des nouvelles.Je suis allée dans une église à Bromont et j’ai fait brûler un lampion pour toi. Ça aide. Je t’aime Patrick.Voilà que Super Mémaine devient sentimentale.XXX

    J'aime

  3. Hey hey,La cynomachie… Eh, tu viens de me perdre. Probablement que je devrais savoir c’est quoi, mais nope. Le syndrome du lundi.Ah donc la patente mystère est ton cadeau… Probablement une manette pour les vitesses ou les freins? Ça a été ma première impression, mais demande-moi pas pourquoi, j’avais « vélo » en tête, pas « moto ».M’man : Donc, chez vous c’est « drabe », et tu me dis ensuite – dans la phrase suivante, rien de moins – que vous vous ramassez 12?!? Heh, une chance que c’est drabe!Good good pour l’ouvre-bouteille, je pensais rapporter 2 spécimens sur lesquels l’essayer, justement. J’en reviens toujours pas de cette limite. 1,5 litre pour 2 mois. Grotesque!Ah, je sais tout ça, pour la route et ceux que nous rencontrons. Crains pas, j’espère de profiter de ma dernière semaine au maximum. Dommage qu’on puisse pas les « garder », ces moments. Faut se contenter de souvenirs, de vidéos et de photos.Beu-bye!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s