Les courbes espagnoles sont prononcées!

Hey hey,

OK, un double-entendre un peu con comme titre, mais que voulez-vous. Je reviens de Ronda, comme je l’avais mentionné hier. NICE. C’est vrai que le trajet en autobus est très courbeux, surtout vers la fin, tellement que c’est impossible de piquer un somme, vu qu’on se fait tirer et pousser de gauche à droite continuellement.

Reste que ça valait la peine en chien. La vue à quelques endroits est à tomber à terre, et l’arène de taureaux est très très cool. Je pense avoir pris quelques photos pas mal du tout. J’avoue aussi que j’ai fait le vandale. J’ai emporté une pincée de sable de l’arène avec moi, question d’avoir un souvenir tangible et un tantinet original.

Demain, plage probablement… Je me suis fait inviter ce soir à Puerto Banús (et non Bañus comme j’ai déjà écrit) par la Hollandaise qui reste avec nous autres, mais je pense que je vais passer mon tour pour cette fois. Ça ressemble à une sortie de masse entre filles, heh. Quoique j’avoue, normalement j’y irais peut-être, mais j’ai vraiment ma journée dans le corps.

À part ça… Je considère changer de type de cours pour mes 3 dernières semaines (il m’en reste 4). Passer de normal à privé ou intensif. Je sais que je ne parle pas suffisamment (je me vois pas apostropher des étrangers dans la rue et commencer à leur jaser ça. Et à mon avis, des « discussions » avec des vendeurs ou des commerçants, par exemple, ça me paraît mince comme pratique). Notre groupe manque un peu de dynamisme aussi… En tout cas, on verra ben ce que ça va donner.

Ben oui, il me reste 4 semaines. Je suis à mi-chemin dans mon périple. Dans un mois, je vais être revenu chez nous. Je trouve ça écoeuramment déprimant. Ça a passé tellement vite jusqu’à maintenant… Gah, je préfère pas m’y attarder.

Donc c’est ça, ben je vous dis comme d’habitude, amusez-vous bien et lâchez pas!

Bye!

4 réflexions sur “Les courbes espagnoles sont prononcées!

  1. Si c’est semblable à L’italie, la vue devait être époustouflante. Je me souviens comment j’étais ébahie par la beauté du paysage! pense pas trop à ton retour. Vis au jour le jour, pour ne pas dire de minutes en minutes 🙂Des cours privés ou semi-privés pourraient effectivement te faire avancer beaucoup beaucoup beaucoup dans ton espagnol.A+Vez 🙂

    J'aime

  2. Ronda!Dès la 1ère fois que j’ai vu ce nom…Le chemin qui y mène semble inquiétant, du moins sur Google earth. Nous as-tu parlé du système de transport? Sur ces routes accrochées à flanc de montagne, partageant la vue entre un précipice et un mur de roc vertical propice à torticolis. J’suis pas du genre peureux mais j’en ai la chair de poule.M’enfin, si tu t’amuses tant mieux. On prend son plaisir où on peut. Et Bravo!Nous, on commence le décompte.Par ailleurs, nous sommes arrivés dela Côte hier soir vers 21h00. Pr une journée moche et parfois pluvieuse. On a passé Québec sous une pluie battante. Mais on a trouvé étonnant un détail. Pas de transport lourd. Un camion par ci par là. J’ai pas encore compris. Vraiment plaisant. Je vais t’envoyer des photos par courriel.Yvette te donnera sans doute des nouvelles de Zoël.Voilà pour l’instant.BYED

    J'aime

  3. Hey!Isa : Si j’ai compris ce que mon amie hollandaise m’a dit, les cours privés seraient le TRIPLE du prix! Je vais me renseigner demain, mais si c’est comme ça, je pense que je vais laisser faire! On parlerait ici d’un extra substantiel, pas loin de 1000 $ (ou ptet plus!?) en plus pour 3 semaines privées… En tout cas, on verra!J’y pense… Tu m’as jamais montré les photos de l’Italie! Tsk tsk, va falloir remédier à ça à mon retour!P’pa : Ton commentaire à 4:15 AM??? Fais-tu de l’insomnie? Le système de transport est pas trop pire dans l’ensemble. Ya des petits retards (on est en Espagne, après tout), mais je n’ai pas à me plaindre dans l’ensemble. Les routes m’ont semblé de bonne qualité aussi, si je me fie au trajet vers Séville.Je m’attendais à quelque chose d’insupportable comme trajet, mais mon imagination m’a encore trompé à l’avance. Probablement pas quelque chose que j’aimerais faire matin et soir, mais ça s’est bien passé. Le conducteur klaxonnait dans plusieurs virages, au cas où un motocycliste téméraire ferait le fou à l’autre bout du virage (qu’on ne voyait pas souvent)… Mettons ça dans le dossier Expérience de vie, hehe.J’ai reçu les photos, merci!Pas de transport lourd… intriguant. T’es au courant des nouvelles provinciales plus que moi, je te laisse les hypothèses.J’espère que Zoël va bien!Bye!

    J'aime

  4. ahh c’est cool ça me rappelle des souvenirs les klaxons du conducteur dans la montagne. C’était la même chose en italie. Il passait son temps à klaxonner pour avertir les autres conducteurs qu’il arrivait. Effectivement, je ne t’ai pas montré mes photos de l’Italie et jen ai environ 200. On s’échangera nos photos à ton retour!Vez

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s