Retour à Berlin (et sur la Croatie)

Hey hey,

Comme vous savez, j’avais abandonné l’idée d’aller sur l’une des îles avoisinantes pour ma dernière journée complète en Croatie. Trop d’imprévus, horaire des bateaux ne permettant pas trop de flexibilité, meh. Ce sera pour la prochaine fois. Donc je suis retourné dans la vieille ville en avant-midi.

Beaucoup de gens continuent d'habiter dans l'enceinte du palais, malgré les millions de touristes qui passent là.

Il continue à faire chaud. Autour de 31° avec un soleil de plomb.

On a encore la paix... pour le moment!

Parfaite température pour faire du musée. Essayons le musée ethnographique!

Une des salles du musée.

La joie de regarder par les fenêtres dans des vieux quartiers du genre, c’est de tomber sur des choses comme ça :

Je vous l'avais dit qu'y en avait qui vivaient encore là!

On tombe aussi sur des tableaux familiers…

Encore le logo du Hajduk Split!

La ville a environ 1700 ans, et on retrouve plusieurs styles de construction différentes selon les époques et ce qui a pu être restauré.

Cette maison date d'autour du 9-11e siècle! Ils l'ont intégrée au musée ethnographique.

Une série de costumes traditionnels des régions de la mer Adriatique.

Ils sont aussi forts sur la dentelle, dans la région.

La porte du musée est très cool, en tout cas!

Je continue dans la vieille ville, avec une nouvelle carte qui me donne des détails supplémentaires.

L'ancient palais Augubio.

Je vais ensuite voir une autre section.

Les galeries souterraines du palais, en grande majorité très bien conservées.

Et de deux.

C’est ça pour la vieille ville (en fait c’est LOIN d’être ça, mais sinon je serais ici jusqu’à demain)… milieu d’après-midi, je m’essaye pour la galerie Ivan Mestrovic. Vous vous souvenez de la statue de Grgur Ninski, avec l’orteil qui porte chance? C’est lui qui l’a faite (elle date de 1929). Il a été aussi élève de Rodin.

Ça aurait pu être intéressant si j’avais eu plus de temps, et on dirait qu’ils venaient juste de s’installer ou de rénover. Il y avait encore des boîtes partout.

Une sieste plus tard, vers environ 6 h 30, je pars pour le stade. Même s’il est impossible à manquer sur une carte, je suis inquiet. J’avais trouvé le moyen de me perdre hier, et j’étais tombé sur le Théâtre national justement quand j’avais arrêté de le chercher. Sauf que pour un match de soccer, c’est plus facile. Suffit de suivre les gens avec un gilet et/ou un foulard.

Il y a eu un match hors-concours entre Barcelone et Hajduk en juillet. Les gens ne parlaient que de ça!

J'arrive au stade! (Stadion Poljud)

OK, maintenant trouver un billet… Il n’y a aucune indication, rien. J’arrive pour aller demander au groupe de policiers anti-émeute, lorsque j’entends 3-4 personnes parler allemand derrière moi. Ah-ha!

– Pardon, vous parlez allemand? (Oui!) Je parle un peu allemand, mais pas du tout croate… Savez-vous où je peux acheter des billets? (Ah oui! BLAH BLAH BLAH IL PARLE TROP VITE!) Whooaaaa, parlez plus lentement, s’il-vous-plaît! (Haha, pas de problème. Viens avec nous, je vais te montrer!)

De bien chics types! En fin de compte, il y avait une série de cabines métalliques partout autour du stade, mais en retrait. Elles étaient environ grosses comme des cabanes de petits poissons des Chenaux. Et c’est juste en m’approchant que je vois la fenêtre du guichet. Eh ben.

Quant aux prix, haha, quelle aubaine! 30, 60 ou 80 kunas (environ 5,50, 11 et 15 $CAN). Les gars m’ont dit que les billets à 60 suffisent amplement.

Showtime!

Maintenant, on attend que ça commence.

Ça c'est du fan! Le nom du fan club (Torcida) tatoué dans le dos!

Faire du tailgating tout seul, c’est un peu plate, donc j’entre vers 7 h 40. Présentation des joueurs et tout ça, et hop.

La section des Ultras commence déjà à se réchauffer...

Vous ne me croyez pas? Ah ben eille!

YOUTUBE TIME!!! Cliquez-moi!

Plus tard, ils brandissent une bannière :

Le fan club commémore la prise de Knin (ville stratégique importante) pendant la guerre de l'ex-Yougoslavie. Les Serbes en avaient fait la capitale d'un nouveau "pays" autoproclamé, la République serbe de Krajina. (Oubliez pas que c'était le week-end de la Fête de la Libération.) Tout le stade a applaudi quand ils ont brandi cette bannière.

Hajduk domine la première mi-temps, mais ne mène que 1-0.

Les Ultras de Rijeka sont aussi présents...

Sauf qu'ils sont un peu perdus dans leur coin!

Ils ont aussi leur bannière (pas 100 % sûr de la traduction... quelque chose rapport aux victoires, à l'Histoire et au fait de ne jamais oublier).

Le vent tourne en deuxième demie. Rijeka frappe même le poteau! Hajduk contre-attaque et marque encore! 2-0!

Et à la 60e minute pile…

Les feux d'artifice commencent!

Ça ne bouge pas assez à votre goût! C’est votre jour de chance!

Cliquez-moi!

Si vous n’en regardez qu’un, regardez celui-là!

Les joueurs continuent à jouer dans la fumée.

Toujours sceptiques? Cliquez-moi! (quelques minutes plus tard)

Ohhh coup de malchance. 82e minute, Rijeka marque sur un beau tir, profitant d’une défensive complètement désorganisée.

Finalement, Hajduk s’accroche à son avance et remporte la victoire, 2-1!

Match terminé, les Ultras font leur dernière prestation aux joueurs.

Après le match, tout le monde repart à pied vers la Riva (promenade) dans un défilé assez silencieux, tout considéré. Je m’attendais à des poussées d’euphorie! S’en suivit un souper tardif (23 h), du taponnage de bagages, et voilà le travail. Retour en début d’après-midi ici, vidage des valises, première vraie épicerie pour l’appart, etc.

L'avion qui m'a ramené au bercail.

Demain… Rien de prévu pour le moment, la température est moyenne (ciel variable, mais assez frais et venteux aujourd’hui). Je vais revoir Tina jeudi avant de repartir pour Prague vendredi, et je vais aussi essayer de revoir Beate cette semaine. Pour le reste, on verra!

Beuh-bye!

4 réflexions sur “Retour à Berlin (et sur la Croatie)

  1. Merci Suzanne! En effet, c’est super mais la température à Berlin va laisser à désirer au cours des prochains jours! Probablement pas de photos avec un ciel parfaitement bleu pour le moment 🙂

    J'aime

  2. Ping: Berlin : HA HO HÉ! HERTHA BSC! | Allemagne/Germany, etc. 2011 + 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s