J’ai de la visite!

Hey hey,

Eh oui, Stef est arrivée cet après-midi! Le début de la journée a été plutôt sans histoire : quelques commissions, question d’essayer de profiter du soleil. Ensuite, bus vers l’aéroport. L’avion est retardé d’environ 30 minutes. Et on attend, et on attend… Elle arrive, enfin! Le voyage s’est pas trop mal passé, à part les tracas d’usage. Et je vous l’annonce en primeur : Air Transat, ça vaut pas de la marde! Je les avais utilisés en 1994, et ça avait eu ben de l’allure. Mais cette fois-ci, ouf…

Stef dit :
– On est paquetés comme des sardines (j’avais le mur d’une cloison à deux pieds de la face)
– Le souper, c’était un tout petit plat de penne aux légumes, avec de l’eau dans le fond, avec une salade de haricots et un minuscule gâteau au citron, et un minuscule verre de Coke — ils ne vident même pas la cannette au complet! (J’ai pas eu ce problème-là avec KLM…). Et ce n’était vraiment pas bon!
– Ils ne m’ont pas donné de couverture avant que le vol ne soit 3/4 terminé
– Comme déjeuner : un minuscule muffin, et c’est tout! Accompagné de soit un jus d’orange ou un café, eux aussi minuscules (KLM était mieux pour ça aussi)
– Ils ont une étrange obsession avec les sacoches — au décollage et à l’atterrissage, et à CHAQUE fois qu’il y avait des turbulences, fallait s’attacher et ranger la sacoche. Toujours ranger la sacoche, à tout bout de champ!
– Ils passent la quête à l’atterrissage! Ils donnent une enveloppe pour Rêves d’enfants ou quelques chose. Pas besoin de te dire qu’ils sont allés *CENSURÉ PAR PATRICK * avec leur enveloppe.
– Juste par comparison, on a eu du saumon fumé pour un vol de 1 h 45 sur Air France, avec le vin gratuit, contrairement à Air Transat.

Eh ben. Vous voilà avertis.

Ce soir, on est allés à un restaurant de nouilles maison. À côté, y avait un magasin de produits espagnols. On va voir. Le pactole! Vous croiriez pas ça… Et devinez ce qu’ils avaient? Du Caballero! À 10 euros la bouteille, bordel! J’ai payé 25 $ (16 euros) pour chacune des 4 bouteilles que j’ai achetées l’autre jour. Ça reste un deal imbattable, considérant que c’est introuvable au Québec, mais quand même, avoir su… Ils avaient aussi de la paella, et un paquet d’autres affaires succulentes. Stef n’en revenait pas, et je pense qu’on va manger pas mal espagnol au cours des prochains jours. Sans compter les restos arabes, italiens et asiatiques qu’on a vus sur le chemin, et qui étaient tous à prix très raisonnable.

C’est une raison de plus que je sois content qu’elle soit ici. Ça va me faire sortir, si vous voulez.

Quant aux nouilles, elles étaient bonnes, mais maudit qu’elles étaient épicées! La prochaine fois, on demandera au chef de modérer sur les épices (le menu l’indique).

En revenant, on est tombés à bras raccourcis dans le chocolat Ritter aux Corn Flakes (menoum) et dans le Caballero, maintenant disponible en quantité illimitée. Hic!

Et pour répondre à une demande spéciale, voici une photo que j’ai prise tout juste avant son départ : (j’ai pris l’écran du laptop en photo, attendez-vous pas à des miracles)

Fa que c’est ça. Ça devrait être trois semaines pas mal intéressantes. Pour demain, on va voir. Les musées sont ouverts, mais les commerces sont fermés. Ya encore beaucoup de choses à expliquer, donc les musées vont attendre, je pense.

Bye!

4 réflexions sur “J’ai de la visite!

  1. Salut les tourterauxPour commencer je vais souhaiter un bon voyage et gros bizou à Stef,car je n’ai meme pas pus débarquer du char à cause d’une vache à calotte qui m’as expressément ordonner de libérer la place avec ma bagnole,faut dire qu’elle avait pas tort,c`était le rush solide la bas,ben cout donc c’est pas pire que ca.On est allé voir un jardin illuminé à St-Hyacinthe .il faisait noir on voyait malheureusement pas grand chose,mais le jour ca doit etre super beau,en plus il c’est mis à mouiller 20 minute apres qu’on soit arrivés.Fa que cé toute,je vous laisse refaire connaissance:-)Salut à tousJean

    J'aime

  2. Hey hey,Les aéroports étaient Charles-de-Gaulle (il y a des oiseaux DANS l’aéroport, en passant), puis Berlin Tegel.« Donner le change » = Donner la monnaie du 10 $ que j’ai pris pour payer la baguette. J’ai payé avec mon 10 $, mais le comédien a donné le change à Stef. Comprendes? 😀Et elle dit : « Merci! »Bye!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s