Un petit récapitulatif

Hey hey,

Voici ce qui s’est passé depuis un jour ou deux. Tout d’abord, pas encore de photos pour vous autres, haha. Scusez pardon. Peut-être demain soir, mais je ne promets rien.

OK, donc quelques anecdotes que je voulais raconter :

1- En revenant de la vieille prison de la Stasi, Tina et moi avons pris le tram. On s’asseoit, tout va bien… lorsqu’un gars en uniforme rayé de prisonnier, boulet à la cheville et tout (!?), suivi d’une dizaine de gars en complet et lunettes fumées, retontissent. What the hell?

Ils se rendent tout à l’arrière, près de nous autres, et le prisonnier commence à parler à une passagère. Ça semble se dérouler dans la bonne humeur, mais j’ai aucune idée de ce qui se passe. Après quelques secondes, Tina m’explique que le prisonnier est sur le point de se marier (j’avoue que j’ai adoré l’analogie), et que c’est un genre d’initiation, l’équivalent d’un enterrement de vie de garçon, en quelque sorte.

Le pauvre type a une liste de tâches à accomplir, toutes auprès de femmes seulement. Une était essayer de séduire quelqu’un(e), l’autre était de vernir les ongles d’une autre (en échange de 1 euro, question de remonter le moral au gars, faut croire)… et là le gars et le groupe, tous joyeux et peut-être un verre derrière la cravate, arrive à notre hauteur. Le prisonnier me dit quelque chose.

Shit.

Il parle trop vite et j’ai rien compris. Je m’en remets à une phrase que j’haïs mais qui m’a parfois dépanné.

« Uhh… tut mir leid, ich spreche kein Deutsch. »

Le groupe FIGE.

À leur défense, c’était probablement la dernière réponse à laquelle ils s’attendaient.
Deux secondes de silence hallucinant plus tard, Tina dit que, elle, parle allemand. Le groupe reprend son esprit collectif, et le prisonnier lui demande de l’embrasser en échange de 1 euro. Okidou. J’ai fait ma part, car c’est moi qui ai fourni l’euro.

Tous mes souhaits de bonheur, amigo. Plutôt toi que moi.

2- Le musée des Alliés à Dahlem. L’endroit est assez éloigné, et pas très grand. C’était gratuit, sauf des frais de 1 euro pour voir l’intérieur d’un Hastings (je pense) qui a servi au pont aérien de 1948.

La température était confortable… Soleil, environ 20 degrés. Sauf que, dans l’avion… HOOOO-LEEEE SHIT. Il devait faire 45 degrés là-dedans. Le type a proposé de nous montrer un film d’époque sur le blocus et le pont aérien, 16 minutes, en allemand. Alright, je pensais que ce serait supportable, mais rendu à la fin j’avais le gilet collé au dos et les grosses gouttes me perlaient sur les bras et dans la face. Ughhhh. Je suis sorti de là presque en courant.

À part ça, y avait une reproduction d’une section de tunnel qui a servi à l’opération Gold. Et toute une section consacrée au discours de Ronald Reagan en 1987, avec même des posters de Reagan à l’époque où il était acteur.

C’était pas vilain, en fin de compte. Les infos étaient en allemand, en anglais et en français — c’est le musée des Alliés, après tout.

3- Je sacrions mon camp de là, et arrive tout juste à temps au Martin-Gropius-Bau pour l’exposition sur les Scythes. On avait une visite guidée. Le guide devait être étudiant en archéologie, parce que apparemment que les termes techniques abondaient — même Tina n’a pas tout compris — et qu’il insistait énormément sur cet aspect. C’était pas pire dans l’ensemble, mais on a pas appris grand chose sur leur mode de vie en général (probablement parce que personne ne sait grand chose là-dessus).

Il y avait par contre une momie incroyablement bien préservée. Elle datait de plus de 2500 ans (la chambre où elle se trouvait était d’ailleurs plusieurs degrés plus froide que les autres)… OK, la peau avait l’apparence d’un gant de baseball, mais on pouvait encore voir les détails des tatouages! J’en revenais tout simplement pas.

Pas pire dans l’ensemble, mais malheureusement les photos étaient interdites. Ajoutez à ça le fait que c’était une visite guidée, en plus des nombreux gardes, et hop, j’ai été tenu en échec.

Alors voilà. Demain s’annonce assez chargé. Des commissions, quelques stations de métro à photographier, lavage, gros ménage pour fins d’inspection, bagages, alouette.

Beuh-bye!

2 réflexions sur “Un petit récapitulatif

  1. Haha, ça fait partie des choses qui me passent par la tête, oui.En ce moment c’est plus BAGAGES TROP PESANTS, NOOOONNNN! C’est d’ailleurs pour ça que je suis en train de me préparer un colis pour envoyer chez nous. Si je mets tout ça dans la valise, c’est sûr que je serai trop pesant et que probablement ça rentrerait même pas anyway.Beuh-bye!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s