C’est en revenant de Séville…

Hey!

Whoa… Un méchant 36 heures ce fut en tout cas.

Essayons de commencer par le commencement. OK, donc on s’est ramassés avec une Renault Megane. Pas vilain dans l’ensemble. Sauf qu’on a été retardés par les paperasses et tout et tout (on a ajouté ça à notre vocabulaire. Quand qqch ne fonctionne pas parfaitement ou qu’il y a un retard quelconque, Ryan et moi disons qu’on s’est fait « espagniser » (we got Spained)), fa qu’on est partis de Marbella à 10 h 45 environ (notre plan était 9 h 15). Aussi, une autre raison du délai… Avez-vous déjà essayé de mettre une Megane en marche arrière? Ya une espèce de bague tout de suite en dessous du pommeau de vitesses que tu dois soulever si tu veux te mettre en marche arrière. Holy shit. Saviez-vous ça, sérieux??? Jean, est-ce que tu savais ça? On a gossé là-dessus 15 minutes au moins! Finalement j’ai trouvé la solution en checkant dans le manuel du proprio (naturellement seulement en espagnol – la aussi, on s’est fait espagniser).

Donc le trajet s’est déroulé à merveille, et le GPS nous a rendus de fiers service (c’était un Garmin, ironiquement – la marque que j’ai traduite avant de partir… boucle bouclée, quelqu’un?).

On a d’abord visité la cathédrale. W-H-O-A. J’y étais déjà allé en 2001, mais… shit, ça mérite un retour. Même chose pour le Real Alcazar et ses jardins (là où vous m’avez rejoint par téléphone). WHOA. À tomber à terre. Enfin, la Plaza de España. Un peu décevant, parce qu’y avait des rénovations en cours et ça enlevait au charme de l’endroit.

C’était aussi la Feria à Séville cette semaine. On a pas été vraiment affectés côté circulation, sauf qu’on a croisé beaucoup de femmes habillées à la traditionnelle. Comment dire… Je sais pas comment j’ai fait pour éviter le torticolis. Pour toute la journée, j’ai pris environ 180 photos, dont une trentaine de doubles (je voulais essayer les réglages manuels dans les endroits sombres, surtout la cathédrale). Plusieurs sont à tomber à terre, je suis très content de la « récolte ».

Bref, la journée a été pratiquement parfaite. Pas eu de chicanes, la température était spectaculaire, tout s’est bien passé. On était pas mal crevés par contre, donc on est partis de là-bas un peu plus tôt qu’on aurait cru – autour de, uh… 23 h 00, je pense? On est revenus autour de 1 h 15, et ensuite on s’est arrêtés chez Ryan (il reste à Estepona, à quelques km) prendre un drink et placoter de la journée. Ensuite on est partis avec l’auto, Ulrike et moi, moi au volant.

C’est là que ça a arrêté d’être parfait.

OK, j’exagère un peu, mais j’ai jamais conduit en Europe. Il était ptet 3 h du matin, Estepona est à environ 15 km du bureau de location et de chez moi, mais les autres chars flyaient quand même, et j’étais sur le gros nerf, merci. À part ça, les ost/$%&!!! de carrefours giratoires en Europe, c’est qui qui a priorité??? Je le sais toujours pas! Et une fois j’ai carrément embarqué dans une entrée interdite (dans le sens de, en sens inverse!) sur une bonne centaine de pieds. C’est ben beau l’expérience de vie, mais pas si ça t’en enlève en bout de ligne, heh. Ah, et on a vu qu’y avait pas de bouchon de gaz sur l’auto. Ya juste un espèce de clapet qui se tasse automatiquement quand t’insères le gun de la pompe à essence. Faut croire que les ingénieurs de Renault on un drôle de sens de l’humour! Fuckage de chien et tout et tout, je me suis donc couché à 4 h du matin.

Pour me lever à 9 h. On a une nouvelle pensionnaire à la maison, pour les 3 prochaines semaines. Une Hollandaise absolument charmante, je lui ai fait visiter les environs immédiats (elle parle pas du tout espagnol) et ensuite on a pris ça mollo à la plage. Un petit break de 14 h 45 à 18 h 45, haha. Je tire sur le brun très foncé. Et je suis très content qu’on s’entende bien, ça va faciliter grandement les choses.

L’horaire de demain devrait ressembler à celui d’aujourd’hui. Tout va être fermé, et à part une petite visite du vieux quartier, la journée a PLAGE PLAGE PLAGE écrite dessus en grosses lettres. Je sais pas si le café est ouvert demain. Si oui, je vais revenir faire un tour. Amusez-vous bien!

3 réflexions sur “C’est en revenant de Séville…

  1. Salut.Finalement, j’ai mis des batteries rechargeables, spécialement conçues pour ces cams, j’ai acheté un chargeur pour ces batteries et tout fonctionne pour le mieux dans le meilleur des mondes.Je t’envoie d’ailleurs un courriel avec photos de circonstance.Tu parles de ces gens qui ont des choses à conter. Apparence que tu vas être un de ceux-là. Un petit Fred Pellerin en perspective. Très intéressant…La traduction, ya pas que ça.Mon bike, i va me coûter la moitié d’un bras. J’ai pas fini de faire des towings :-))Beau temps, beau monde, rien de déroutant. Le calme plat, t.à f. rassurant.A+D

    J'aime

  2. Ca été tout un fin de samaine « Seville ».C’est très agréable de te lire,Jean t’envie et très fièr de toi et nous aussi.Nous avons fêté « Super Jean » à l’Orange Kaki ce midi avec Nelson & co. Diane Mauricio Nath ,ensuite revenus à la maison pour lui donner ses cadeaux.De nous un panier de bières importées,1 de l’Espagne entre autre pour prendre à ta santé.Jean a été très ému quand il a lu ta lettre et ton cadeau tu as frappé dans le mille mon cher Pat.On n’a passé l’après midi sur le patio à nos six à jaser.Il a fait très très beau .on s’est installé un hamac.J’ai bien hâte de voir toutes tes photos.Porte- toi bien et au plaisir de te lire. Super Memaine

    J'aime

  3. Hey hey!Good, good, content de voir que tout va numéro 1 pour tout le monde!Lâche pas pour les towings, P’pa. Ya plusieurs jours dans l’été!Merci encore pour les photos, super comme résultat. Et je suis vraiment extrêmement content d’avoir visé dans le mille avec les DVD. C’est sûr que je pouvais pas me tromper, considérant le contenu, mais bon, on sait jamais.Je vous ai d’ailleurs téléphoné tantôt, mais le son devait être merdique vu que j’étais dans le lobby de l’immeuble. C’est bruyant dans la rue des fois, les ginos passent avec leur tacot ou encore ce sont des mobylettes – y en a BEAUCOUP ici.Bye! Portez-vous bien!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s